Résumé du projet:

Ceci est un projet personnel et indépendant ayant pour but de promouvoir l’égalité des genres à travers le langage. Nous offrons des services web incluant des traductions, des corrections et des conseils linguistiques avec une perspective de genre pour les personnes et organisations désireuses d’intégrer le principe d’égalité dans leur utilisation de la langue.

En plus, c’est un blog de création collective où l’on traitera des sujets en relation avec le langage, les femmes et le sexisme. Grâce à une sensibilité consciente dans le domaine de l’égalité, les traductions d’Aquelarre apportent un « extra » de qualité et engagement. Les personnes qui contactent avec nous peuvent être sûres que leurs textes traduits maintiendront et respecteront le ton égalitaire.

 

Comment comprenons-nous la traduction?

La traduction est une profession à laquelle il est possible de s’approcher depuis différents perspectives. D’une manière générale, la traductrice ou le traducteur est considéré comme agent neutre qui doit se limiter au transvasement « fidèle » des contenus entre les langues.  On considère ainsi que la personne qui traduit est un instrument capable de s’abstraire de quelconque impartialité, subjectivité ou opinion, sans, en aucun cas, se filtrer dans le texte.

Au contraire, à mesure que les études de traduction avancent et on entre dans la ère « post », plusieurs courantes qui dénient cette neutralité comme possibilité et comme vertu intrinsèque de la figure traductrice sont nées.  Dans les années 80 au Canada, le mouvement féministe a donné naissance à une réinterprétation complète des normes théoriques de traduction. L’analyse féministe de la traduction force une critique et requiert une nouvelle vision des éléments définissant le concept « fidélité ». Cela a mis en lumière le débat sur le rôle du genre dans l’écriture et les hiérarchies traditionnelles. Les féminismes contemporains ont joué un rôle majeur dans la réinterprétation des concepts d’ « équivalence » ou de « fidélité ».

Pourquoi nous choisir?

Aquelarre Translate  met en pratique ces théories. Le fait de prétendre que la traduction soit un exercice scientifique qui peut aspirer à la complète objectivité est inévitablement uni à une diminution de sa qualité. Traduire signifie prendre des décisions, en définissant constamment quel usage de la langue on applique, avec toutes les connotations de genre et autres que cela implique. Nous voulons vous faire prendre parti dans le processus de décision en choisissant une équipe de traductrices avec sensibilité féministe. La traduction est une scène ou différentes réalités culturelles, idéologiques et linguistiques se rencontrent, devenant un agent de changement du modèle sexiste qui caractérise le texte.

Il y a autant des traductions possibles que personnes qui traduisent, choisissez celle qui s’adapte le plus à vos besoins, gardez vos paroles même quand la barrière d’une langue que vous ne connaissez pas vous éloigne d’eux. Choisissez des traductions conscientes.

C’est l’engagement et la singularité que nous offrons avec notre service et c’est ce qui nous rend différents.  Nous ajoutons la qualité et la sensibilité, qui ne passeront pas inaperçues et qui rendront chaque texte unique.

De nos jours, la question du « genre » attire l’attention aussi bien dans le secteur public que privé. Les mots sont le pouvoir, un pouvoir qui crée de nouvelles réalités. Ne négligez pas l’importance de ces mots même si vous ne connaissez pas la langue. Nous encourageons toutes les institutions, organisations et personnes voulant voir cette différence, à contacter Aquelarre. Chaque traduction sera accompagnée d’une surveillance personnalisée adaptée aux besoins et exigences de chacun. Demandez votre devis gratuit. Rejoignez Aquelarre!

 

Pin It on Pinterest